Après plus de 8 mois de détention, Ousmane Gaoual et Cie liberté sous condition

0

Ibrahima Chérif Bah, Ousmane Gaoual Diallo, Abdoulaye Bah et Cellou Baldé, tous membres de l’UFDG bénéficient d’une liberté conditionnelle à partir de ce 17 juillet 2021. Le communiqué de la justice a été lu sur la RTG Koloma, ce vendredi 16 juillet

Le communiqué mentionne qu’ils bénéficient d’une liberté conditionnelle à compter de ce 17 juillet 2021 pour des raisons médicales. Et le communiqué précise également qu’aucun d’entre eux ne peuvent quitter Conakry que sur autorisation préalable de l’administration pénitentiaire et répondre à tout moment à l’appel de la justice au besoin.

Il faut rappeler qu’Ousmane Gaoual Diallo et Cie ont été arrêtés suite aux violences postélectorales d’octobre dernier.

Focus woulanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici