« Quelle honte d’avoir à la fois choisi d’être magistrat et ne pas refuser de recevoir des ordres », s’indigne un juge

0

QUELLE HONTE D’AVOIR, À LA FOIS, CHOISI D’ÊTRE MAGISTRAT ET NE PAS REFUSER DE RECEVOIR DES ORDRES!

 

L’INDÉPENDANCE DU MAGISTRAT NE SE DÉCRÈTE PAS, ELLE SE VIT! ET ÇA SE PASSE DANS LA TÊTE (CONVICTION), QUOIQUE L’ON DISE QUE « CELUI-CI EST FOU »!

QUAND JE DÉNONÇAIS ET ME DÉSOLIDARISAIS DES PRATIQUES NAUSÉABONDES AVEC PREUVE, JETAIS LOIN D’ETRE COMPRIS, MAIS LE FACTUEL ME DONNE RAISON!

OU L’ON EST MAGISTRAT OU L’ON NE L’EST PAS!
EN TOUS LES CAS, LE MAGISTRAT TROUVE TOUT SON HONNEUR DANS SA CAPACITÉ DE DIRE NON AUX ORDRES DE QUI QUE CE SOIT, Y COMPRIS DE TOUTE AUTORITÉ AUTRE QUE LA LOI!

JE SUIS CONTRE LES AVEUX TARDIFS ET OPPORTUNISTES EN VUE D’UNE MAGISTRATURE PLEINEMENT RESPONSABLE!

Francis Kova ZOUMANIGUI

A lire aussi   Fermeture des frontières : la CEDEAO dépêche une importante délégation chez Alpha Condé pour le “dissuader“

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici