Nabayagate. Le Parquet de la CRIEF a requis l’ouverture d’une information judiciaire contre Zénab Nabaya, Tibou Kamara, Ismaël Dioubaté…

0

C’est le procureur spécial près la Cour de répression des infractions économiques et financières ( CRIEF), M. Aly Touré, qui a fait l’annonce, ce mercredi 2 février 2022, à la télévision nationale. Zénab Nabaya Dramé, est accusée de détournement et blanchiment d’argent public. Quand à Tibou Kamara et Ismaël Dioubaté, ils sont accusés de complicité de détournement et blanchiment d’argent.

« Ayant constaté un préjudice subi par l’État à hauteur d’un montant de 131 milliards 923 millions 644 mille 723 francs guinéens, le parquet de la CRIEF a requis l’ouverture d’une information judiciaire contre, 1- Madame Zénab Nabaya Dramé pour des faits de détournement de dernier public et de blanchiment. 2- contre Madame Eveline Sola Mansaré, M. Ismaël Dioubaté, à l’époque ministre du budget et M. Tibou Kamara, à l’époque ministre conseiller à la présidence pour des faits de complicité de blanchiment d’argent et de détournement de dernier public », a annoncé M. Aly Touré.

Salimatou Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici