Le tribunal de Mafanco ordonne la libération de Aboubacar Soumah (GDE) pour délit non constitué

0

Le tribunal de première instance de Mafanco a ordonné la relaxe d’Aboubacar Soumah, président du parti GDE, ce mardi 21 juin 2022. Cette décision est tombée après plus de 5heures d’audience.

Ainsi, Aboubacar Soumah, rentre chez lui libre après une nuit passé à la maison centrale de Coronthie.

Pour rappel, Aboubacar Soumah, est poursuivi pour « violences volontaires et menaces » à l’encontre de Ahmed Camara, chroniquer les Grandes Gueules de la radio Espace. Pour le tribunal ces délits ne sont pas constitué.

Après l’énoncé du verdict, le ministère public, a annoncé qu’il va interjeter appel contre la décision du tribunal.

 

A lire aussi   Ousmane Gneloy, passera sa première nuit en prison

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici