Des t-shirts du FNDC « retouchés » à « l’effet d’habiller des militaires en civil pour infiltrer la marche du FNDC… »

0

Dans la perspective de la manifestation citoyenne et pacifique prévue ce jeudi 23 juin 2022, la Coordination Nationale du FNDC a été informée, par ses sources de l’organisation par la partie toxique de l’entourage, du colonel Mamady Doumbouya d’une contre-manifestation en opposition à celle du FNDC.

La source nous informe que des t-shirts du FNDC confisqués par la Direction centrale de la police judiciaire le 16 juillet 2019, ont été sortis et retouchés chez un prestataire de service à Gbéssia à l’effet d’habiller des militaires en civil pour infiltrer la marche du FNDC afin de commettre des actes de nature à ternir l’image du mouvement.

Selon la même source, la partie toxique de l’entourage du président du CNRD est en train de distribuer de l’argent à des milices constituées par le CNRD du kilomètre 36 à Matam pour qu’elles empêchent la manifestation du FNDC et pour appuyer les forces de défense et de sécurité dans la répression programmée de la marche.

A lire aussi   Affaire Ousmane Gaoual et Cie: "la justice doit faire son travail conformément à des éléments d’information à sa disposition" (Aly Kaba)

Le procureur général Charles Wright serait celui qui a reçu l’ordre du CNRD de formaliser ce sale boulot en cours d’exécution selon la même source.

La coordination nationale du FNDC prend à temoin l’opinion nationale et internationale sur les manœuvres en cours et prendra le CNRD pour responsable de tout ce qui adviendra.

Ensemble Unis et Solidaire Nous vaincrons !

Conakry le 21 juin 2022

La Coordination Nationale du FNDC.

Message Presse

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici