Fodé Oussou Fofana: « nous demandons la justice, mais nous… »

0
Fodé Oussou Fofana
Fodé Oussou Fofana

Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG, a présidé assemblée générale virtuelle dudit parti, ce samedi 30 octobre 2021. Dans son intervention, Fodé Oussou Fofana, a déclaré que, « nous demandons la justice, mais nous demandons le pardon » pour les crimes commis sous la magistrature d’Alpha Condé.

 

Lisez l’extrait de son intervention !

« Le plus grand mal que M. Alpha Condé a fait à la Guinée, ce n’est pas du fait qu’il ne nous a pas donné des routes, ce n’est pas du fait qu’il n’a pas donné du manger aux Guinéens. Le plus grand mal qu’il a fait, c’est le fait d’opposer des gens qui vivent ensemble, c’est le fait de diviser les Guinéens, créé le Manden Djallon. C’est ce mal que nous devons soigner. Et ça ce n’est pas de la responsabilité d’un parti politique. C’est de la responsabilité de nous tous en tant que Guinéens. Nous sommes une famille et nous devons en rester une. C’est l’invite que nous lançons aux militants de l’UFDG. Nous avons souffert. Nous avons été victimes de beaucoup de choses. Les gens ont dépassé le rubicond. Onze jeunes tués dont les corps étaient à Ignace Deen. Le jour de l’enterrement de ces corps nous avons été gazés dans la mosquée. Ce jour-là, trois autres jeunes ont été tués. Ils avaient dépassé les limites.

En tant qu’UFDG, c’est de savoir que notre rôle premier, et ce que nous devons faire, c’est d’oublier tout ça. On ne peut pas faire de la vengeance. La vengeance appelle la vengeance. Si nous voulons régler tout ce qu’on nous a fait comme mal, ce pays-là ne s’en sortira pas. Je vous prie humblement, nous demandons la justice, mais nous demandons le pardon. Allez rencontrer les Guinéens. Les portes de l’UFDG sont grandement ouvertes. On n’en veut à personne. Les militants du RPG Arc-en-ciel sont nos frères. Si les routes sont gâtées, ce n’est pas de leur faute. Ce n’est pas de leur faute si on ne peut pas manger trois fois par jour. Ils ont cru à un parti, à un idéal. Ils ont cru à un homme qui les a trahis. Les militants du RPG aussi ont souffert. Il y en a qui n’ont pas eu du travail pendant les 11 ans de la gouvernance d’Alpha Condé. On sait avec qui il a gouverné. Il a gouverné avec des gens qui n’étaient pas RPG. Les premiers militants du RPG n’ont bénéficié de rien. Ces gens là sont nos frères. Nous n’avons rien contre qui que ce soit ici », a laissé entendre, Fodé Oussou Fofana.

Oumar Diaby

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici