Col. Mamadi Doumbouya, au cimetière de Bambeto irrite la colère de Mamadou Barry, UFDG

0
Mamadou Biro Barry, UFDG

Colonel Mamady DOUMBOUYA, il est compréhensible de se recueillir sur les tombes de Feu Sékou Touré et de Feu Lansana Conté, pour rendre un hommage dû à leur rang de Défunts Présidents, Chef d’Etat et Chef des Armées.

Ceci est une chose !!

Dans la même foulée, il n’est pas MORAL de rendre visite aux victimes du cimetière de Bambéto !!

En effet, il n’est pas POSSIBLE et encore moins ACCEPTABLE de mettre dans la même démarche, des hommages rendus à deux Présidents NATURELLEMENT rappelés à dieu avec des jeunes à la fleur de l’âge (13 – 25 ans), arrachés à l’affection de leurs parents par des Forces de défenses et de sécurité censées les protéger.

Cette visite devrait se faire après une DEMANDE DE PARDON du Président du CNRD, au nom de l’état guinéen, au peuple de Guinée pour toutes ces violences des Forces de défense et de sécurité contre des enfants innocents.

A lire aussi   Fixation de la durée de la transition : Seul le CNRD reste l'interlocuteur des Forces vives et non le MATD

La réconciliation passera FORCÉMENT et OBLIGATIONS par la reconnaissance des représentants de l’état guinéen, au plus haut sommet, des exactions et des violences contre Le Peuple.

Cet acte de repentance commence par les victimes de bambeto, mais aussi les autres durant le règne de Alpha Condé. Il devrait être aussi possible de rendre hommage aux victimes de Lansana Conté et de Sékou Touré.

Pour le repos de toutes les victimes de violence et le soulagement moral des familles, il est IMPORTANT et SYMBOLIQUE que l’état RECONNAISSE ses faute et fasse son mea-culpa.

Rendre hommage aux victimes, c’est Bien, demander pardon, au nom de l’état, aux familles pour les pertes de leurs enfants, c’est encore meilleur !!

Mamadou Biro Barry  

A lire aussi   L'immigration clandestine est-elle la seule solution qui reste à la jeunesse Guinéenne?  (Par Baldé Alhousseny)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici