12ème anniversaires des massacres du 28 septembre 2009 : le cri de cœur des victimes aux militaires

0
28 septembre

C’est à travers une conférence de presse que l’association des parents et amis des victimes du massacre du 28 septembre (AVIPA) ont commémorés le douzième anniversaire de ces événements. La présidente de cette association que souhaite que procès ai dans un bref délai.

 

Selon Me Amadou DS Diallo, 450 victimes ont été accompagnées par le collectif des avocats. 13 personnes membres de la junte militaire ont été inculpées par les juges d’instruction.  Depuis 2027, le procès devait être organisé après l’ordonnance de renvoi devant le tribunal de jugement.

« Malheureusement le régime défunt avec tous le dilatoire qu’il a utilisé a été dans l’incapacité totale d’organiser ce procès. A cela s’ajoute le manque de volonté politique qui a animé ce gouvernement juste pour empêcher les victimes d’avoir justice », regrette Me Amadou DS Diallo.

Sur les attentes du pouvoir militaire actuel, Me Amadou DS Diallo, dira qu’il, « faut rendre justice aux victimes. Il faut organiser ce procès le plutôt que possible. N’oublions pas que depuis 12 ans nous sommes en attente. Aujourd’hui, la junte de Conakry a tous les moyens, tous les possibilités possibles d’organiser ce procès, parce que notre point de vue ils sont ni de près ni de loin mêlé aux événements du 28 septembre. Donc, ça c’est quelque chose d’essentiel… ».

 

Salimatou Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici