Procès ethnique et régionaliste au procès du 28 septembre 2009: le juge menace d’expulser la…

0

Le procès des événements du 28 septembre 2009 est à la 23 ème audiences, ce mercredi 23 novembre 2022 au tribunal de première instance de Dixinn délocalisé dans l’enceinte de la Cour d’appel de Conakry. Le juge Ibrahima Sory 2 Tounkara, a menacé d’expulser de la salle si nécessaire quiconque qui va essayer de transformer le procès en un débat ethnique ou régionaliste. Lisez !

« Autre chose pour les acteurs de ce procès, le tribunal nous informe qu’elle n’acceptera pas certains propos. Surtout ethniques ou regionalistes. Ce procès, il n’est pas un procès ethnique ou regionaliste, ce procès est organisé pour la manifestation de la vérité comme je l’ai tantôt dit. Et ce sont des Guinéens qui là. Parce que toutes les composantes sont représentées dans ce procès. Donc ce n’est pas dirigé contre une ethnie ou une région. Il faudrait que tous les acteurs comprennent cela. Donc celui qui tenterait de s’aventurer sur ce terrain, le tribunal sera obligé d’aller à l’extrême, lui demander même l’expulsion. Et si c’est le ministère public comme l’audience ne peut pas se tenir sans le ministère public, on sera obligé d’ajourner le procès.

Donc une fois de plus que chacun sache ce pourquoi on est là. Toutes les parties doivent concourrir à la manifestation de la vérité, on ne doit pas transformer ce procès en un débat ethnique ou à un débat regionaliste. On n’est pas là pour ça », a-t-il insisté.

Salimatou Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici