Le ministre Ousmane Gaoual en colère après une des locaux de ses services déconcentrés de son département

0
Ousmane Gaoual Diallo

Dans le but de s’enquérir des réalités, le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire, Ousmane Gaoual Diallo en compagnie de certains de ses cadres techniques s’est rendu ce mercredi 17 novembre 2021, dans les locaux des services déconcentrés de son département à Conakry.

 

De la direction de l’Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme (DATU) sis au quartier Coleah en passant la direction de l’Architecture, de la Construction et du Logement (DACLO), la direction du Domaine et Cadastre (DOCAD), service des archives, documentation et Communication (SADOC), la Gendarmerie de l’Habitat, les locaux du projet ‘’Sanita Villes Durables’’ et de la direction régionale de l’Urbanisme et de l’Habitat ont été visités par le ministre et sa suite.

Au terme de ce périple qui a duré plusieurs, le ministre a affirmé qu’il s’agissait d’une une visite de courtoisie.

« Il est de ma responsabilité d’aller à la rencontre de mes collaborateurs que j’ai au niveau du ministère. Il se trouve que tout le monde n’est pas logé au ministère, il y a des services du département qui sont concentrés ici, à Coleah. Nous venons les voir, voir dans quelles conditions ils travaillent, échanger avec eux et essayer de comprendre un peu les préoccupations d’ordre professionnel et essayer de donner des instructions basiques pour qu’on puisse ensemble, explorer les voies d’une très bonne collaboration pour l’intérêt du pays », dira-t-il à l’entame.

Parlant du constat, il dira qu’il est peu reluisant. « Le constat est difficile. Ça veut dire que les environnements de travail ne sont pas les meilleurs, il faut les améliorer. Le personnel est important, les bureaux sont exigus, les documents sont quasiment en perte. Il faut travailler sur les mécanismes d’archivage, il faut augmenter les moyens et il faut travailler sur l’amélioration du travail. Parce qu’on attend eux (travailleurs) aussi de la production, qu’ils travaillent et qu’ils servent les gens. Il faut donc qu’ils soient dans les conditions minimales pour cela. Quand on est 15 ou 16 dans un bureau à peine 8 mètres carrés, c’est quelque chose qu’à même de très difficile, et il faut améliorer ça. Et je pense que c’est face à ces préoccupations que le ministère va s’atteler à construire de nouveaux locaux pour abriter son personnel. »

 

In mediaguinee mais le titre c’est woulanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici