L’ABLOGUI clôture son projet Idimi autour d’un débat sur l’utilisation des réseaux sociaux

0

Le projet Idimi a été clôturé par l’Association des blogueurs de Guinée (ABLOGUI), ce samedi 11 juin à Conakry. A cette occasion, l’ABLOGUI a organisée une conférence débat sous le thème : « Utilisez efficacement les réseaux sociaux ».

Selon Mamoudou Baro Condé, assistant chef projet Idimi,  » l’objectif était de donner la parole aux jeunes. On est parti du constat que la jeunesse n’a pas l’occasion de s’exprimer sur les questions de problèmes liés au développement de la Guinée où il n’y a pas de cas spécifique dans lequel ils vont s’expliquer sur cette thématique ».

« Nous avons jugé nécessaire de clôturer le projet Idimi en invitant monsieur Bah, pour qu’il puisse venir partager ses expériences avec nous les jeunes sur l’utilisation efficace des réseaux sociaux parce qu’aujourd’hui nul n’a besoin de rappeler l’importance des réseaux sociaux dans notre vie de tous les jours », a-t-il ajouté.

A lire aussi   La dépouille du Pr Djibril Tamsir Niane est arrivée à Conakry pour son inhumation ce lundi

Amadou Tidiane Bah, communicant était le conférencier. « Aux derniers chiffres en janvier 2022, il y a 3,15 millions d’internautes en Guinée. Comparés à la population guinéenne qui se chiffre entre 12 et 13 millions, je pense qu’il y a un pourcentage considérable. Et parmi ces internautes, 2,40 millions utilisent les médias sociaux. Tout ce qui est Facebook, Twitter, Instagram et autres », a-t-il donné comme information aux participants.

Quid des conseils ? « Il faut savoir soigner le contenu de ce que tu as à partager. Si par exemple tu dis que tu es musicien, vas-y chercher un réseau de musiciens que tu peux contacter de temps en temps où tu peux apprendre avec eux pour qu’au moment où tu sortiras une publication sur Facebook ou Twitter qu’elle soit soignée. C’est-à-dire que les fautes soient minimisées parce que nous tous nous sommes amenés à faire des fautes. Que la cohérence soit », a-t-il conseillé.

A lire aussi   Carte de presse professionnelle: Qui a le droit de l'avoir ? La HAC précise...

MBB

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici