Kalemodou Yansané aux préfets : « Celui qui provoque l’UFDG la verra sur son chemin… »

0

L’union des forces démocratiques de Guinée ( UFDG), de décolère toujours pas après quele préfet de Gaoual a interrompu une réunion dudit parti. Ce samedi 11 juin à l’occasion de l’Ag de l’UFDG, Kalémoudou Yansané, a envoyé un dernier avertissement aux préfets.

« Par politesse, Cellou Baldé n’a pas dénoncé le comportement belliqueux du préfet de Gaoual. Ce n’est pas un cadre qui peut démobiliser l’UFDG. Le préfet de Gaoual doit savoir que le siège d’un parti politique est sacré. C’est un domicile privé. Le président Mamadi Doumbouya l’avait dit, on l’avait applaudi pour ça, de ne pas répéter les erreurs du passé. On a interdit l’accès à Kankan du président Cellou. C’était dans le passé. On veut interdire la tenue de réunions dans un siège d’un parti officiellement installé à Gaoual. C’est une erreur du passé. Nous lançons un avertissement à tous les préfets, à tous les sous-préfets, on n’accepte pas la provocation », a lancé Kalemodou Yansané.

Et de prévenir, « Celui qui provoque l’UFDG la verra sur son chemin, quel que soit son niveau de responsabilité. On fait tout pour respecter les lois. On fait tout pour respecter le prochain. L’UFDG n’est pas un parti d’opposition. Il n’y a pas d’Assemblée élue. C’est à l’Assemblée on peut avoir une majorité et une opposition. L’UFDG est un part libéral, un parti démocratique, mais nous leur disons que nous savons faire l’opposition. On est habitués à être opposés. On connait le rôle de l’opposition. Nous savons nous opposer. Aujourd’hui on n’est pas dans l’opposition. Il ne faut pas que certains petits fonctionnaires zélés, incapables, qui ne veulent pas le bonheur de ce pays, qui n’aiment le Colonel Doumbouya, fassent la provocation. Droguer les jeunes pour s’opposer à la rentrée d’un citoyen guinéen sur une parcelle guinéenne. On ne l’acceptera pas. Cette fois-ci nous laissons passer, mais la prochaine fois on ne se laissera pas faire ».

Salimatou Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici