La CEDEAO ne sanctionne pas la Guinée et change Ibn Chambas comme médiateur

0

La 61è session ordinaire des chefs d’Etat et de Gouvernement de la Cedeao s’est terminée dans la capitale ghananienne, Accra, ce dimanche 3 juillet 2022. Au terme de la réunion qui s’est tenue à huis clos, les chefs d’États de la sous-region n’ont pas pris des sanctions contre la junte militaire de Conakry.

Par contre les chefs d’États décident de changer Ibn Chambas comme médiateur en Guinée. Un nouveau médiateur sera désigné très prochainement.

A lire aussi   Disparition de Mariama Diallo: importante précision de sa famille (communiqué)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici