Dansa Kourouma, « Nous attendons avec exigence et insistance le discours de politique générale du premier ministre « 

0

Profitant de la formation « comprendre le processus budgétaire afin de renforcer la transparence dans la gestion des finances publiques », organisée en faveur des conseillers du CNT, le ministre du Budget, Moussa Cissé, a signifié l’importance pour les conseillers d’être désintéressés. « Nous avons des ressources, mais pour pouvoir parvenir à un développement inclusif, il est nécessaire de procéder à ces exercices en relation avec la représentation nationale que vous êtes. Je voudrais profiter de cette tribune pour demander à tout le monde d’être désintéressé et de se mettre au service de la nation pour un développement participatif », a-t-il conseillé.

En prenant la parole, Dansa Kourouma, président du CNT, a tout d’abord vanté la moralité de ses collaborateurs. « En cet instant solennel, je m’adresse à monsieur le ministre du Budget qui du haut de cette tribune a exhorté les honorables conseillers nationaux à l’esprit de sacrifice et d’être désintéressés. J’ai souligné avec deux traits cet appel. D’ailleurs les honorables conseillers nationaux ne cessent de faire cela en longueur de journée. Mais monsieur le ministre du Budget, pour être à l’heure à cet atelier, beaucoup de conseillers nationaux ont bravé les embouteillages; certains ont emprunté des véhicules de transport en commun et d’ailleurs les journalistes nous ironisent en disant que certains conseillers nationaux prennent des taxis motos. Ce n’est pas désintéressé ça ? Non, c’est trop désintéressé monsieur le ministre », a-t-il rétorqué.

A lire aussi   Construction des logements sociaux : Ousmane Gaoual, prend un engagement de...

Avant de faire remarquer: « monsieur le ministre du Budget, cette formation devrait être précédée par une autre rencontre plus importante. Je vous réitère et vous charge une fois encore, de transmettre à monsieur le premier ministre, chef du gouvernement avec tout le respect dû à son rang, près de huit mois après sa nomination, le peuple de Guinée attend toujours sa politique générale. Comment il compte matérialiser en faits et actes les grandes orientations des chantiers du CNRD. »

« La politique commanda la technique. Nous voulons savoir les grands axes stratégiques. Comment se gouvernement compte transformer le quotidien des Guinéens. Nous sommes pressés. C’est la troisième interpellation officielle de ma part. Je l’ai fait par courrier; je l’ai fait par rencontre; aujourd’hui je profite (pour dire) que c’est la dernière interpellation sur le sujet. Nous attendons avec exigence et insistance le discours de politique générale de son excellence monsieur le premier ministre », a-t-il enfin lancé.

A lire aussi   8 mars. Voici le souhait de Cellou Dalein aux femmes de Guinée

Avec Guinee7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici