Charles Wright : « Aucun officier de police judiciaire ne sera toléré quand l’abus sera constaté »

0

Le juge Alphonse Charles Wright a pris fonction comme procureur général de la cour d’appel de Conakry. La cérémonie d’installation a eu lieu à son bureau au sein de la cour d’appel.

A peine installé, Charles Wright, prévient, « aucun officier de police judiciaire ne sera toléré quand l’abus sera constaté. Ça, je reste formelle la dessus, je dis aucun ».

Un peu avant, le procureur général Charles Wright, promis de mettre de l’ordre sur les réseaux sociaux.

« Comme vous le savez les fonctions du parquet est une fonction qui se situe à cheval, entre l’exécutif et le judiciaire. Vous avez constaté aujourd’hui, la prolifération sur les réseaux sociaux des propos qui sont de nature informationnel dont mon parquet en collaboration les parquets d’instance nous prendront la mesure de la situation pour que désormais en République de Guinée que la loi soit la boussole pour chaque citoyen et que mon parquet désormais est en veille », a-t-il promis.

A lire aussi   Transition en Guinée : la CPR de Faya Milimono, écrit à la CEDEAO

« Vous comprendrez que ça fait presque une semaine nous travaillons sur l’orientation que doit être désormais le parquet général de Conakry. Dans les jours avenirs nous vous informeront quel va être la suite de nos actions mais j’en suis sûre que ça ne va pas tarder. Que tous le peuple de Guinée soit rassurer par ma voix que ça sera tolérance zéro pour toute les personnes, sans émotion, sans passion parce qu’à un moment donné il faut que chaque guinéen ce sens chez lui dans un état de droit où l’État même respecte ses propres lois mais que le citoyen qui bénéficie des devoirs vis-à-vis de l’État puisse le faire dans les règles de l’art », a-t-il conclut.

Oumar Diaby

 

A lire aussi   Mali: Mme Cissé Accouche 9 ouveaux nés au lieu de 7 annoncés ar les Échographes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici