TPI Dixinn. Voici les faits reprochés à Khalil Kaba (Lilou) qui sont contraires aux accusations de la gendarmerie

0

L’ancien ministre des affaires étrangères Ibrahima Khalil Kaba et Dr Mbemba Kaba, médecin personnel d’Alpha Condé, ont été déférés au tribunal de première instance de Dixinn. Après leurs auditions par le procureur près dudit tribunal ils ont été libérés mais mise sous contrôle judiciaire.

Selon Me Lancinet Sylla, un des avocats des prévenus, les faits articulés contre Ibrahima Khalil Kaba et Dr Mbemba Kaba, à la gendarmerie ont été requalifiés par le procureur de la République près du TPI de Dixinn.

 » Le collectif des avocats en charge de la défense de Docteur Ibrahima kalil kaba et de Docteur Bemba kaba, nous poussons enfin un ouf de soulagement après la tempête qui est passée parce que vous n’êtes pas sans savoir que depuis le lundi en ce qui concerne nos clients étaient tous privés de leurs libertés sans aucune possibilité d’accéder à leurs avocats. Aujourd’hui le dossier de la procédure a été déféré au parquet du Tribunal de première instance de Dixinn. Monsieur le procureur de la République a reçu nos clients. Il les a entendu après comme la loi lui reconnaît la possibilité, il a procédé à la disqualification des faits d’atteinte à la vie privée et il a requalifié les faits en utilisation frauduleuse d’éléments d’identification mise à disposition ou diffusion à autrui des données à caractère personnel sans le consentement de la personne concernée.

Alors c’est la nouvelle requalification qui a été adoptée et le dossier de la procédure a été communiqué à monsieur le doyen des juges d’instruction, à l’effet d’ouvrir une information sur la base de réquisitoire introductif de monsieur le procureur. Monsieur le juge d’instruction a enfin entendu les parties et les observations de leurs avocats avant de procéder à leurs inculpations. Suite à leurs inculpations, le doyen des juges d’instruction a jugé nécessaire de mettre nos clients en liberté sous contrôle judiciaire. Telle est la décision qui a été prise, c’est pourquoi nous rentrons avec nos clients », a expliqué Me Lancinet Sylla, après la libération sous condition de leurs clients, ce jeudi 24 mars.

Salimatou Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici