Télécom : « Les 20 francs de larrêté ne sont pas une surtaxe mais plutôt une redevance », dixit le DG de l’ARPT Yacouba Cissé

0

Le directeur général de lAutorité des postes et télécommunication (ARPT), M. Yacouba Cissé, a tenu une conférence de presse, ce jeudi 29 juillet 2021, à Conakry. A cette occasion il est largement revenu sur les dernières réformes des télécommunications en Guinée.

« Il y a un arrêté qui fait actuellement beaucoup de tollé dans la presse et au niveau international. Cest larrêté que le ministre des télécoms a signé et a envoyé à lARPT pour application. Nous sommes surpris du comportement de certaines multinationales qui veulent soumettre la Guinée », regrette Yacouba Cissé avant dajouter que, « le ministre a clairvoyance de dire aux opérateurs que si nous regardons aujourdhui, le trafic national composé du trafic inter réseau et trafic entre opérateur. Le ministre voulait appliquer le tarif quil a trouvé en place. Les gens faisaient trafic inter réseaux à 30 GNF par minute. Il a dégraissé de 10 GNF ce trafic ».

Suite à ça, selon M. Cissé, « on a même été jusquà nous convoquer au GSMA, le congrès mondial des réseaux mobiles qui se tient chaque année à Barcelone. La délégation guinéenne, après avoir écouté, GSMA a dit quil navait pas raison. Vous vous êtes basés sur des études en excluant les structures de lEtat guinéen (ARPT, impôts, DNI, BCRG, Douane, MPTEN) ».

Cest pourquoi il précise que, « les 20 francs de larrêté ne sont pas une surtaxe mais plutôt une redevance. On a en train dinstrumentaliser lopinion publique. Larrêt des bonus na rien à voir ».

Salimatou Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici