Moyafrah (Siguiri). Le préfet et sa délégation pourchassé par les citoyens armés de cailloux

0

Ce mardi 05 mars 2022, le préfet et sa délégation ont été agressés par les populations de Moyafrah en colère. Les citoyens munis de cailloux, de bois s’en sont pris au préfet et à sa suite.

Ce soulèvement populaire fait suite à l’affrontement entre deux districts: Sambayah Kofilany et Moyafrah. Un affrontement qui a fait morts et huit blessés. Véritablement déterminés, les citoyens sont composés de femmes, jeunes et vieux pour exprimer leur mécontentement face au silence du préfet. « Le préfet nous a déçus. On a perdu deux jeunes, plus huit blessés graves. Malgré tout cela, ils sont venus ramasser nos hommes pour les emprisonner. Vraiment on ne peut pas accepter cela », a martelé Mamoudou Magassouba, citoyen de Moyafrah.

Selon nos informations, cette affaire tire sa source d’un domaine en état d’exploitation, comme le souligne Seydou Doumbouya: « ce conflit date de plus de 3 ans. Les autorités communales et judiciaires sont au courant. Le maire de la commune urbaine n’a rien fait, trop c’est trop ».

La tension reste vive du côté de Moyafrah, car la population demande justice dans cette affaire. Affaire à suivre !!!

Avec mediaguinee

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici