Libération d’Alpha Condé: « Cela est une surprise », estime Saikou Yaya Barry de l’UFR

0

Dans un communiqué publié vendredi soir le CNRD a annoncé la libération d’Alpha Condé. Saikou Yaya Barry, un des responsables de l’UFR, vois opération de charme des autorités de la transition à la CEDEAO.

« C’est une liberté surprise pour bon nombre de guinéens par rapport à la situation que nous vivons. Nous estimons aujourd’hui qu’il y a une cour de répression contre les délits économiques pendant sa gestion. Ça ressemble à ce film que nous avons toujours suivi Aly Baba et les quarante voleurs. On enquête sur les quarante mais Aly Baba n’est pas concerné », a déclaré Saikou Yaya Barry.

Pour lui, il était important quand-même qu’Alpha Condé, « soit auditionné par rapport à la gestion économique du pays. Malheureusement, nous assistons à une libération pure et simple ».

Ensuite, il rappelle, « pendant ces onze ans il y a eu beaucoup de sangs, nous avons une cour contre les crimes de sang, malheureusement il y a une sourde oreille au niveau du CNRD par rapport à tout cela ».

« Nous assistons à la libération pure et simple de quelqu’un qui a géré onze ans le pays dont les conséquences ont abouti à un coup d’État, pour restaurer une autorité de l’État c’est à cela on a pensé pas ce coup d’État, donc cela est une surprise. Mais de l’autre côté nous estimons que c’est une séduction que le CNRD est en train de faire auprès de la CEDEAO mais aussi auprès de la formation politique de Alpha Condé pour voir si cela peut aider à réduire les sanctions qui risquent de tomber à partir du 25 avril. Il faudrait bien savoir que ça n’a rien n’a voir avec les principes de la CEDEAO, le coup d’État est consommé, ce qui est important c’est un chronogramme et la manière dont nous allons ramener le pays vers un retour à l’ordre constitutionnel », a conclu Saikou Yaya Barry.

Oumar Diaby

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici