Les sanctions de la CEDEAO contre la junte en Guinée sont « inévitables et seront lourdes… »!

0

Le vendredi 20 mai 2022, à la réception de l’hôtel Lancester (ex-Laico) sis à Ouaga 2000, nous avons été accueillis par un officiel de l’organisation sous-régionale et qui a insisté sous anonymat. Il a assisté au point de presse que la mission a accordée à la presse. C’était à l’occasion d’une visite de 48h de la délégation de la Cedeao [Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest] au Burkina Faso, conduite par Jean-Claude Kassi Brou.

Sur une question de Mediaguinee, nous informons le président de la commission Jean-Claude Kassi Brou de la réaction de la junte au pouvoir en Guinée à ses propos. Le président de la commission de la Cedeao semblait étonné de cette réaction de la junte.

À l’ex-hôtel Laico, le langage est direct. « Les sanctions contre la junte sont inévitables. Il sera également question d’atteindre certaines personnes non officielles qui gravitent autour de la junte. Des opérateurs économiques et hommes d’affaires. L’exclusion aérienne est également sur la table. Je pense que la France, le Maroc et la Tunisie seront probablement mises à contribution dans le cadre de l’application de certaines mesures », a-t-il indiqué.

Sur la nature des sanctions contre les opérateurs économiques et hommes d’affaires, nous avons voulu en savoir davantage sur les motifs de ces sanctions. Il nous explique que généralement les régimes d’exception utilisent les personnes non officielles et les hommes d’affaires pour réaliser leurs transactions financières. Ils sont leur courroie de transmission avec le monde extérieur.

D’ailleurs, notre officiel nous a donné certains noms de Guinéens bien connus du monde des affaires. Nous nous gardons le droit de ne pas divulguer de noms.

Début juin, les chefs d’État de la Cedeao vont se réunir à Accra, capitale ghanéenne, au compte d’une session extraordinaire.

Avec mediaguinee

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici