La Cour suprême s’oppose à une libération de Toumba Diakité

0
Toumba Diakité

Ce mardi 15 juin, la Cour suprême de Guinée a rendue sa décision sur la demande de cassation de mise en liberté du commandant Aboubacar Sidiki Diakité alias Toumba. Sur la forme, le juge a déclaré recevable la demande et sur le fond rejette la demande. Ainsi le prévenu Toumba Diakité, restera en détention préventive en attendant son procès.

« C’est avec beaucoup d’amertume, beaucoup de douleur, beaucoup de tristesse et d’étonnement que nous avons accueilli cet arrêt de la Cour suprême de notre pays qui reçoit le pourvoi par ce qu’à la forme il ne souffre d’aucune ambiguïté, d’aucune violation mais au fond le rejette purement et simplement sans autre détail », a laissé entendre Me Paul Yomba Kourouma, un des avocats de Toumba Diakité.

A lire aussi   Pour les détournements, « on sera très regardant et il n’y aura aucun état d’âme », prévient, Col. Amara Camara

Selon lui, « Cet arrêt est en contradiction avéré avec les débats qui se sont déroulés devant la Cour. Au cours desquels le procureur général près la Cour suprême lui-même a attesté que les moyens soulevés par la défense étaient imparables. Que le titre de détention n’avait à aucun moment été renouvelé et la conséquence de cela devrait être la mise en liberté pure et simple du détenu et cela conformément aux dispositions du code de procédure pénale ».

Suite aux « massacres du 28 septembre  » 2009 qui ont fait 159 morts selon les nations unies, Toumba Diakité avait fu la Guinée. Le pool de juge d’instruction qui gère le dossier du 28 septembre avait inculpé Toumba Diakité et un mandat d’arrêt a été décerné contre lui. Après plusieurs années de cavale ; il a ete arrêté à Dakar en 2017 et extradé à Conakry. Depuis lors, il est détenu à la maison centrale de Coronthie.

A lire aussi   Tomba n'est pas mort: "Il est toujours en prison", précise l'avocat

Avec Guinee7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici