La CEDEAO donne une date butoir à la Guinée pour fixer la durée de la transition

0

Un Sommet extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO sur la situation au Mali, en Guinée et au Burkina Faso s’est tenue à Accra, République du Ghana, ce samedi 25 mars 2022.

A l’issu de cette réunion, la conférence des présidents, demande aux autorités de la transition guinéenne de « la finalisation d’un chronogramme acceptable de la transition au plus tard le 25 avril 2022. Passé ce délai, des sanctions économiques et financières entreront immédiatement en vigueur ; Demande au gouvernement de renforcer l’inclusivité et le dialogue avec les acteurs politiques et la société civile dans la gestion de la Transition en vue de réduire les tensions dans le pays et assurer une transition apaisée ; Invite les autorités de la Transition à respecter les dispositions légales et réglementaires dans le processus de récupération des biens présumés appartenir à l’État ».

A lire aussi   COVID-19/Ebola : Alpha Condé, interdit les mariages, baptêmes, concerts, regroupement de masse…

Par ailleurs, « Au vu de la crispation sociopolitique et de la nécessité urgente de faciliter le dialogue entre toutes les parties prenantes, la Conférence réaffirme la décision de nommer un Facilitateur pour la Guinée ».

attachment

Oumar Diaby

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici