Examens. Téléphone interdit; les délégués récupèrent les épreuves aux commissariat centraux

0

L’examen d’entrée en 7ème a débuté, ce lundi 6 juin 2022 en Guinée. Les premières épreuves ont été lancées à Conakry dans les différents après une forte pluie s’est abattue dans la capitale guinéenne.

Selon Naby Laye Ibrahima Kourouma, le directeur communal de l’éducation de Ratoma, sa commune a 63 centres dont trois centres Franco-arabe et nous avons présenté 28 267 candidats 14 465 filles. Durant les trois jours c’est 1849 surveillants qui vont surveiller les enfants.

Selon lui plusieurs mesures sont prises pour éviter les fraude pandent l’examen . « Les interdits, c’est tout élément de fraude. Nous avons interdit cette année le téléphone à tous les membres des centres d’examen sauf les délégués. C’est les seuls qui sont habilités à porter le téléphone. Du nouveau cette année, le ministre a sécurisé les épreuves de telle sorte que quand nous DCE nous allons enlever les épreuves en ville nous les déposons dans un commissariat. A Ratoma, moi je dépose au commissariat central de Ratoma ensuite les délégués viennent enlever les épreuves et chaque délégué se fait accompagner par un gendarme ».

Oumar Diaby

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici