Dérapage des médias: la HAC hausse le ton et menace de sévir

0

La Haute Autorité de la Communication (HAC) dit avoir constaté « des propos injurieux, diffamatoires, calomnieux, offensants, parfois susceptibles d’inciter à la violence ou de troubler l’ordre public » au sein des médias. En conséquence, l’institution dirigée par Boubacar Yacine Diallo, menace de sévir contre les contrevenants. Communiqué…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici