CNT. Le SPPG s’oppose au choix des associations de presse et fait une annonce

0

Les journalistes guinéens vont en reng dispersé pour le conseil national de la transition (CNT). En effet, le syndicat de la presse professionnelle de Guinée (SPPG) n’est pas d’accord avec les personnes choisies par les associations de presse hier.

 

Ce mercredi 16 novembre, en conférence de presse, Sékou Jamal Pendessa, secrétaire général du SPPG a déclaré qu’il « n’est pas question que le patronat parle au nom du syndicat. L’accepter c’est d’accepter que la mouvance parle au nom de l’opposition ou l’opposition parle au nom de la mouvance. On a jamais les mêmes intérêts, les patrons ont leurs intérêts, les employés ont leurs intérêts. A n’aucune manière ils n’auront le souci des travailleurs au CNT ».

Ensuite il a annoncé que, « demain à midi nous allons déposer nos dossiers au ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation. Tout les dossiers sont déjà réunis, nous avons des très bons dossiers ».

Oumar Diaby

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici