Cadre de dialogue : plusieurs acteurs de la société civile refoulés à la porte d’entrée

0

Plusieurs représentants de la société civile, dont Gabriel Haba du CNOSC, Mohamed Ansa Diawara sont en colère après avoir été empêché d’accéder à la salle où se tient le cadre de dialogue inter-guinéen.

Ils dénoncent leur traitement qu’ils qualifient de deux poids deux mesures.

Ces acteurs affirment ne pas comprendre qu’on priorise des plateformes politiques au détriment de celles de la société civile.

Également, selon Gabriel Haba que nous avons interrogé, des plateformes de la société civile présentes dans la salle, ne sont pas représentives, comparées à celles auxquelles l’accès a été refusé.

La délégation du gouvernement avec à sa tête le premier ministre Dr Bernard Goumou, ne va plus tarder à arriver sur les lieux.

Pour le moment, on ignore s’il sera accompagné par le médiateur de la CEDEAO, dont la participation a été annoncée par la primature.

Avec mosaïqueguinee

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici