Un jeune tué par balle à Wanindara: les forces spéciales pointée du doigt par le FNDC

0

« Zéro mort suite à la manifestation pacifique et citoyenne appelée par le FNDC jusqu’à ce que le président de la junte, Colonel Mamadi Doumbouya et le cortège gouvernemental empruntent la route le Prince », a écrit le front national pour la défense de la constitution (FNDC) sur sa page Facebook.

« Conséquence, un mineur (Ibrahima Diallo) a été tué par les balles assassines des forces spéciales à wanindara », lit-on sur la page.

« Le reflexe de tuer demeure permanent chez l’assassin. Justice sera faite tôt ou tard. Mobilisons nous davantage contre la dictature », prévient le FNDC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici