Transition. Le FNDC politique rejette aussi les 39 mois de Mamadi Doumbouya

0

Au cours d’une adresse à la nation dans la soirée du samedi 30 avril 2022, le Président de la transition, Colonel Mamadi DOUMBOUYA, a fixé de façon unilatérale et ce, en violation de la charte en son article 77, la durée de la transition à 39 mois.

Le FNDC Politique rappelle que le processus évoqué par le Colonel Mamadi DOUMBOUYA duquel provient sa décision a été sélectif, partiel et parcellaire. Ce qui rend de facto la décision partiale.

Le FNDC Politique rejette catégoriquement cette communication sur la durée de la transition qui n’est pas fidèle aux premiers engagements pris par le CNRD et la dénonce avec la plus grande fermeté.

Une telle façon d’agir du CNRD est susceptible de renforcer les suspicions évoquées par une certaine opinion sur leur volonté de se maintenir au pouvoir.

A lire aussi   Guinée/ Ne payant plus de mine, Alufer se cherche de nouveaux investisseurs

Le FNDC Politique renouvelle sa demande et celle des autres forces vives de la nation, de la mise en place rapide d’un cadre de dialogue politique permanent conformément à l’article 77 de la charte de la transition et, avec la participation d’un facilitateur de la CEDEAO.

Le FNDC Politique invite ses militants et sympathisants ainsi que toutes les forces vives de la nation à se mettre ensemble pour défendre à nouveau l’avenir de la démocratie guinéenne.

Le FNDC POLITIQUE :

> Union des Forces Républicaines, UFR
> Mouvement Démocratique Libéral, MoDeL

Conakry le 01 mai 2022

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici