La CPR de Faya Milimono croit fermement aux vertus du dialogue

0

DÉCLARATION No 12 DE LA CPR
La Guinée est à la croisée des chemins. Consciente de l’impérieuse nécessité du dialogue entre les citoyens et citoyennes de la République, la Coalition des Partis de la Rupture (CPR) accepte l’appel à la concertation du CNRD. Cette rencontre est pour parler du devenir de notre Guinée commune. En participant à cette concertation inclusive, c’est répondre au rendez-vous de l’histoire nouvelle pour le renouveau de notre pays au bénéfice de tous ses enfants.

Face à ce défi qui suscite un nouvel espoir pour les Guinéens, nous invitons les dirigeants actuels du pays à attacher du prix à cette concertation et à prendre en compte les préoccupations qui seront exprimées au nom du peuple souverain de Guinée.

La CPR est soucieuse de l’équilibre social, de la paix et de l’entente fraternelle dans le respect de nos diversités, de nos opinions, de nos ambitions, de nos visions pour le pays, la CPR croit fermement aux vertus du dialogue, seul capable en amont et en aval de mobiliser, de rassembler, de prévenir ou de régler les différends.

En prenant part à ce cadre de concertation que nous souhaitons comme un nouveau départ pour la Guinée, notre volonté est d’apporter notre inestimable contribution par les idées, les propositions et les actions à la réussite de cette concertation nationale.

C’est le lieu de rappeler, que l’échec ou la réussite du tournant historique amorcé, le virage abordé dans la marche irréversible de notre pays dépendra de la présente concertation. A la CPR, nous pensons et croyons fermement que la Guinée ne se fera pas sans les Guinéens, et cela dans le dialogue permanent qui offre l’opportunité de se faire entendre, de passer le message, de partager notre ambition, de faire accepter notre vision pour le pays. C’est notre credo et notre source de motivation.

Ensemble unis, nous vaincrons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici