Et si on traduisait les prometteurs du régionalisme devant les tribunaux (Pr Sano)

0

🔴Par Professeur Koutoubou Moustapha SANO

🔴En effet, j’ai été écœuré d’écouter, avec beaucoup d’amertume, les discours très haineux et irresponsables de certains ‘’imams’’ de la République, qui se sont permis de tenir, malicieusement, des propos communautaires et régionalistes, alors que la Guinée, notre don commun, est et demeure une seule communauté issue d’une même famille unie et indivisible !! Oui, j’ai été très peiné de suivre, avec frustration et ressentiment, les déclarations pompeuses, dégoûtantes et ennuyeuses de soi-disant hommes de foi, lorsqu’ils se sont, à tour de rôle, permis de prononcer des diatribes remplies de démagogie, de mensonge, de médisance et de confusion ! Indubitablement, j’ai été ébahi et ahuri, comme tout patriote, de voir des individus censés connaître, parfaitement, le châtiment réservé aux promoteurs de la haine, de la division, de l’ethnocentrisme et du régionalisme à l’au-delà. Par ailleurs, ces mêmes hommes savent pertinemment, que celles et ceux qui prônent le régionalisme et le tribalisme sont maudits et haïssables selon les écritures Saintes !! Je dois avouer que j’ai été estomaqué, comme tout bon guinéen, par la démarche choquante, scandaleuse et inconvenante d’une coordination censée, par sa vocation, promouvoir non seulement la cohésion, l’unité, l’entente, la fraternité et la tolérance, mais habilitée à combattre, avec sa dernière énergie, le mensonge, la démagogie, la haine, le racisme, le tribalisme, l’ethnocentrisme et le régionalisme. Hélas ! Elle aura préféré passer à côté et trahir lamentablement sa vocation et sa mission !!

A lire aussi   Grève des chauffeurs de taxis à Conakry : le syndicat n'est pas associé

Vu le danger énorme que fait peser la montée effrénée et effrayante des promoteurs de propos destructeurs et de discours dévastateurs dans notre cher pays, il faut qu’on y prenne garde. Et cela, compte-tenu des conséquences néfastes des contenus nuisibles desdits propos et discours sur le maintien de la paix et de la stabilité dans nos cités dans l’avenir. Vu que le régionalisme et le racisme ne sont autres que les reflets directs et immédiats de la corruption morale, synonyme de la corruption matérielle, au moment où le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) est en train de traquer et de réprimer, avec bravoure, les crimes économiques et financiers, oeuvrant ainsi à éradiquer la corruption matérielle ; conséquemment il va de soi que tout bon guinéen, patriote, honnête et responsable, bref la majorité silencieuse du peuple, devrait d’une seule voix, lancer un appel pressant et patriotique à nos hommes en robe, appuyés par nos hommes en uniforme, afin de leur demander humblement et incessamment de réunir toutes les forces nécessaires pour mener, cette fois-ci, une lutte sans merci et une répression sans précédent contre les démagogues de tous bords, contre les divisionnistes de tous genres, contre les promoteurs du régionalisme, de l’ethnocentrisme et du racisme. Certes, il va falloir traquer par tous les moyens les individus, de quelque bord qu’ils soient, qui prônent et tiennent des propos nuisibles et dévastateurs, puis les traduire devant les juridictions compétentes, afin de les juger et condamner pour avoir commis un crime appelé la « corruption morale » qui est, en réalité, condamné non seulement par nos lois et nos législations en vigueur, mais aussi par nos confessions et nos traditions.

A lire aussi   Transition. Le FNDC politique rejette aussi les 39 mois de Mamadi Doumbouya

Évidemment, il va falloir également dissoudre les associations, les formations et les coordinations, de quelque nature qu’elles soient, qui prôneraient la discorde et la désunion dans la cité, directement ou indirectement, à travers les médias et les réseaux sociaux, ou dans les lieux de culte, en vue de maintenir la paix, l’unité nationale et la quiétude sociale si chères à toutes les filles et tous les fils de notre Guinée commune.

J’ose croire que le CNRD, à travers son projet de « refondation », devrait tout faire pour entrer dans les annales de notre histoire récente, par l’éradication totale de ce fléau qui gangrène le tissu social et crée des conflits imaginaires entre les membres de la même famille, créés de toute pièce par les opportunistes, ennemis de la République. Le modèle Rwandais du Président Paul Kagamé en la matière, mérite d’être suivi et appliqué.

A lire aussi   Conakry. La fête de Ramadan perturbée par la pluie

En attendant de voir urgemment, des dispositions concrètes et coordonnées visant à réaliser ce rêve de tous les patriotes guinéens, ensemble demandons au Seigneur, Le Puissant Allah, de protéger notre cher pays contre les agitations des démagogues et des prédateurs de tous les temps. Ensemble, prions Le Détenteur de tous les pouvoirs de sauvegarder notre chère patrie contre les vicissitudes et les émois des hommes sans vergogne ni foi aucune. Ensemble invoquons Le Sauveur, Le Maître de l’univers, de bénir et de sauver notre don commun contre celles et ceux qui veulent le faire sombrer dans la misère.

Professeur Koutoubou Moustapha SANO (PhD in Laws)
Secrétaire Général de l’Académie Internationale de la Jurisprudence Islamique, OCI.
Djeddah.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici