Des leaders politiques demandent au CNRD d’augmenter de 81 à 114 les membres du CNT

0

« Nous avons constaté que fondamentalement que l’ensemble des composantes de la société civile ont 70% dans le CNT et l’ensemble des forces politiques de la classe politique, 18% avec les forces de la défense et de la sécurité. Ceci crée un déséquilibre dans l’approche et l’examen des questions, mais aussi dans l’atmosphère qui doit prévaloir au travail de fond sur les fondamentaux d’une transition », a expliqué Sékou Koureissy Condé, président du parti ARENA au de l’union des partis politiques.

L’Union des Partis Politiques (UPP) qui est une nouvelle coalition a demandé « à soutenir et à accompagner la transition par des propositions et des initiatives salvatrices ».

MBB

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici