Bambeto (Ratoma). Voici pourquoi les jeunes et les forces de l’ordre s’affrontent

0

Selon une source, tout a commencé pendant le retour du cimetière pour l’enterrement de Alpha Oumar Barry tué par balle lors de la manifestation du 17 août dernier à Bambéto Magasin. La route menant à son domicile est bloqués par les jeunes manifestants.

Aux environs de midi les axes qui mènent aux 2 côtés des quartiers traversés par la transversale N⁰2 étaient le théâtre des affrontements entre la Compagnie Mobile d’Intervention et de Sécurité (CMIS) gendarmes et militaires lourdement armés. Si d’un côté les policiers utilisent les gaz lacrymogène de l’autre côté les jeunes des quartiers lançaient des pierres. Les faits se déroulent à proximité de la gare routière de Bambeto.

Si l’axe Coza-Bambéto circule, l’axe Bambéto-Hamdallaye enregistre des scènes de protestation digne d’un film, perturbant complètement la circulation.

A lire aussi   Casse de Kaporo rails : les victimes formulent une demande à Mamady Doumbouya

Au moment où nous mettions cet article en ligne, l’accalmie commence a revenir sur transversale N⁰2 Kipé-Aéroport. Tout le contraire dans les quartiers de Hamdallaye qui renouent avec les hostilités.

Avec mediaguinee

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici