Augmentation du prix du carburant : voici les raisons selon Sidya Touré

0

Une augmentation du prix du carburant à la pompe est imminente en Guinée. Depuis plus d’un mois le gouvernement guinéen a annoncé qu’il ne va plus subventionner le carburant. Conséquence direct une augmentation du prix du carburant est nécessaire pour compenser le vide.

Pour Sidya Touré, président de l’union des forces républicaines (UFR) l’Etat ne subventionne pas le carburant. Cette augmentation est tout simplement rembourser les dépenses effectuées récemment.

« 2000 milliards ont été dépensés pendant les élections, les recettes de la bauxite ne rentrent pas au budget. Toutes ces sommes qu’on ne retrouve pas, on veut mettre ça sur le compte des pauvres personnes pour payer le carburant plus cher. Ça ne veut pas dire grand-chose. Le moins cher on le payera, le mieux se portera l’économie, parce que le transport inclut énormément de choses qui contribuent à l’amélioration des conditions de vie des gens » a laissé entendre Sidya Touré.

« En Côte d’Ivoire, le carburant coûte 615 FCFA, c’est à peu près un taux normal de 10000 francs pour 1 euro, c’est égal à 9300. Mais comparaison n’est pas raison. En Côte d’Ivoire, vous avez un niveau de vie qui est supérieur à un PIB de 50 milliards. Vous avez un salaire 2 fois plus élevé, vous avez les moyens de compenser ça par le transport public. 2000 cars circulent ici, dont les plus petits ont 50 places », a poursuivi Sidya Touré sur Djoma media sur une éventuelle augmentation du prix du carburant à la pompe.

Salimatou Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici