Aliou Condé de l’UFDG: “quand Cellou Dalein jugera le moment opportun, il rentrera”

0

Intervenant ce jeudi 5 mai 2022, dans l’émission “Mirador” de FIM FM, le Secrétaire Général de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a tenté d’expliquer la raison pour laquelle Cellou Dalein Diallo continue à être dans les airs, chose qui alimente considérablement le débat en Guinée, parce que c’est une première, dit-on.
Dans son intervention, Aliou Condé a indiqué que Cellou Dalein Diallo, le leader de l’UFDG n’a pas peur de rentrer au pays et qu’il est plutôt serein par rapport aux actes qu’il a posés dans son passé . « Vous êtes libres de commenter ou d’apprécier ce fait. Ce qui est certain, pour toute chose, il y a une première, ce n’est pas parce que c’est une première qu’il y a anguille sous roche. Donc tout dépend du programme de M. Diallo. Il avait décidé d’aller faire sa Ûmra, il est parti la faire, elle est terminée. Il se prépare à rentrer mais quand est-ce qu’il viendra, ça dépend aussi de ses occupations à l’extérieur, parce que le travail ne se fait pas simplement qu’à l’intérieur. Il a un programme très chargé, il s’en occupe. Vous le saurez sous peu, je ne vois pas pourquoi il aurait peur de rentrer, puisque s’il veut faire de la politique, s’il veut être candidat à des élections, ce n’est pas à partir de la France ou du Sénégal qu’il va être candidat, sa candidature ne peut être déposée qu’ici », dira cet ancien député de l’UFDG à l’Assemblée Nationale. Ce qui est certain, à l’UFDG, ils sont sereins et M. Cellou Dalein Diallo est aussi serein et sa gestion antérieure de la chose publique ne l’effraie nullement. Mais aujourd’hui il a un calendrier qui l’amène à faire des activités à l’extérieur du pays et c’est tout à fait logique et c’est tout à fait normal.

« Quand il jugera le moment opportun, il rentrera. Actuellement ,en Guinée, il a une équipe qui est là qui continue le travail et nous ne sentons pas son absence. Et comme vous le savez aujourd’hui nous sommes à l’ère du numérique, les distances n’existent plus », argumente M. Condé
En ce qui concerne l’affaire de la vente de l’un des avions de la compagnie Air de Guinée, qui continue de faire beaucoup de débat depuis des années, M. Condé a martelé que le président de l’UFDG sera là quand il sera appelé pour répondre, argument contre argument.

« J’avais dit que c’est une bonne chose que ce dossier arrive. Depuis 2010 on en parle. Pour la petite histoire, est-ce que vous savez dans le cadre des audits il n’a jamais été interrogé dans cette histoire. Et quand vous faites des audits, la première des choses d’abord c’est de lui donner le rapport pour qu’il se prononce lui-même. Nous avons tellement hâte de finir avec cette histoire parce qu’il a toujours été présenté comme le plus grand prédateur politique en République de Guinée. Et jamais quelqu’un n’a donné une preuve quelqu’onque et de quelque nature que ça soit comme pour dire voilà Cellou, voilà ce qu’il a fait, c’est un prédateur dans tel domaine ou tel domaine », a-t-il précisé, avant d’ajouter qu’en ce qui concerne le ministère des Transports, même si vous le réveillez à minuit, il est capable de dire ce qui s’est passé, avec preuve à l’appui.

Mediaguinee

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici