Voici pourquoi des gendarmes ont fait une décente à l’OCAD

0
Colonel Balla Samoura
Colonel Balla Samoura, Commandent du Haut Commandement de la gendarmerie nationale

L’information circulait déjà dans la presse comme quoi des gendarmes du Haut Commandement de la Gendarmerie ont fait une décente maculée à l’OCAD. Le Haut Commandement de la Gendarmerie Nationale direction de la justice militaire brise le silence dans l’affaire. Lisez ci-dessous les explications du Haut Commandement de la gendarmerie nationale.

 

« Des informations reçues par le Haut Commandement de la gendarmerie Nationale ont fait état de la saisie depuis 2020 d’une importante quantité de produits prohibés qui circulaient entre différents services de douanes et de gendarmerie. Ces produits ont été récemment localisés par des services bien informées dans les mains d’un officier de gendarmerie. Ces produits, indiquent nos sources, étaient sur le point d’être réintroduits sur le marché. Aussitôt, une équipe du haut commandement s’est rendue à Coléah où elle a découvert 54 cartons de produits psychotropes (venlafaxine, boska…) dans le bureau de l’officier. Malheureusement, les circonstances de saisie et de détention de ces produits qui ont échappé aux différentes opérations d’incinération depuis 2020 n’ont pas été élucidées sur place. C’est pourquoi le haut commandement de la gendarmerie a décidé de transférer et stocker ces produits en lieu sûr en attendant de faire la lumière autour de la détention prolongée desdits produits ».

A lire aussi   La presse guinéenne est à la croisée des chemins et la situation de notre pays l'interpelle (Par Sékou Koundouno)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici