Voici comment le train de Rusal a été incendié à Sonfonia T7

0
7

Ce vendredi 23 octobre 2020, des violentes manifestations se sont passées dans plusieurs quartiers de la haute banlieue de Conakry et certains endroits de l’intérieur du pays. Ces jeunes manifestants contestent les résultats provisoires de l’élection présidentielle du 18 octobre dernier. A Sonfonia, sur la T7, en banlieue de la capitale, un train de la société Rusal qui contenait du fioul a été incendié par des jeunes manifestants.

 

“Oui c’est un train Rusal qui a été touché. Heureusement, il contenait du fioul qui est moins inflammable. C’est toute la chance sinon les dégâts seront plus importants”, indiqué un responsable de la société à Conakry sur mediaguinee.

 

Selon nos sources, les jeunes manifestants ont démantelés les rails avant de stoppé le train minier. Ensuite, il a été incendié en partie. Débordé par les surexcités, les 3 gendarmes et le policier qui assuraient la sécurité du train ont vidé leurs chargeurs sans se rendre compte. Il finiront par être lynché à morts plus un civil qui était à bord.

 

Il faut noter que, le gouvernement avait réquisitionnée l’armée le jeudi soir pour venir assurer la sécurité des citoyens et leurs biens. Mais visiblement, l’arrivée de l’armée n’a pas changé de grande chose pour le moment parce que les manifestions continuent un peu partout.

 Salimatou Barry 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici