Violence Wanidara après la mort dit-on d’un policier : Et si c’était le ratissage annoncé par Alpha CONDÉ qui est en exécution ?

0
Ibrahima Diallo, responsable des opérations du FNDC
Il n’est pas exclu que ce policier tué a wanidara soit la victime (sacrifié) de la machination du pouvoir pour justifier cette opération annoncée par le Ministère de la sécurité pour faire du mal à la communauté majoritaire dans la commune de Ratoma pour des raisons, uniquement,  politiques.  Alpha Condé avait annoncé cette opération dans une de ses  sortie le 30 octobre 2020 où il a utilisé l’expression « nettoyer l’axe ».
Malheureusement, la justice qui devait édifier l’opinion est dans les mains de ceux qui tuent.
Il était déjà  clair que le gouvernement cherche,depuis,  une raison formelle pour justifier cette opération de ratissage annoncée.  Nous sommes face a un régime dictatorial qui s’est tourné vers des anciennes pratiques de faux complots et de haine ethnique.
Je suis contre la violence d’où quelle vienne. J’apporte mon soutien à la population terrorisée de Ratoma par les forces de défense et de sécurité au service de la volonté de Alpha Condé et ses complices.
Le peuple doit plus que jamais se mobilisé pour ne pas succomber aux pratiques machiavéliques de M.Alpha CONDÉ et ses sbires. L’avenir de la nation incombe a tout les démocrates soucieux de la paix et de la quiétude pour notre pays.
Ibrahima Diallo Responsable des opérations du FNDC
A lire aussi   La haute autorité de la communication menace de sévir contre les journalistes qui...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici