Tournoi inter-quartiers à Mamou: la famille du jeune tué réclame justice

0

Comme nous vous l’annoncions ce matin, le tournoi de football inter-quartiers de Mamou a viré au drame hier lors de la finale qui a opposé l’équipe du quartier de Boulbinet à celle de Petel. La rencontre a finalement été clôturée par les jets de pierre entre supporters des deux équipes. Cet incident a coûté la vie à un jeune de 14 ans et fait trois blessés. Ce mardi, on s’est rendu dans la famille de la victime pour recueillir plus d’informations sur l’incident.

Une famille vraiment inconsolable
Violenté alors qu’il était simplement venu regarder le match, le jeune Thierno Abdoul Barry, âgé de 14 ans, n’a pas survecu malgré les efforts des médecins de l’hôpital régional de Mamou où il a été admis.

« Certains disent que ce sont les jets de pierre qui l’ont touché. D’autres disent qu’il est monté sur le mur qui est tombé sur lui. C’est ce qui aurait frappé sa tête. Maintenant, ce sont les jets de pierre ou c’est le mur, moi je ne peux pas confirmer. Tout ce que je sais, c’est que nous avons perdu le jeune », a expliqué Mamadou Saliou Barry, grand-frère de la victime.

A lire aussi   Un vice-maire d'une commune rurale père de 30 enfants retrouvé mort dans sa chambre à Siguiri

Selon ce frère du défunt, son jeune frère n’avait, à sa connaissance, aucun problème avec qui que ce soit. Mamadou Saliou Barry retient d’ailleurs du défunt un bon caractère.

« Il était très sympa, très jovial, très souriant. Vraiment, il était formidable et il faisait la 8ème année », ajoute son frère en larmes.

En plus, il précise que les autorités se sont rendues dans la famille pour compatir à sa douleur.

« Les autorités sont venues. Le préfet était accompagné de sa délégation », dit-il.

La famille ne souhaite qu’une seule chose, c’est de rendre justice. Mamadou Saliou Barry l’ a avoué à notre micro en ces termes: « S’il ya une possibilité de trouver le coupable, en tout cas, nous on est derrière la justice et Dieu ».

A lire aussi   Insécurité/Kankan : Un corps sans vie retrouvé dans un caniveau

A rappeler que le coprs a été enterré ce mardi à 14h au cimetière de Tambassa. Les organisateurs avaient annoncé un point de presse mais finalement ça n’a pas eu lieu.

Tout de même, le PDG de la radio Fraternité FM Mamou, dont le trophée portait le nom, s’est engagé à accompagner les blessés jusqu’à leur retablissement.

Avec mediaguinee

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici