NGP: Badra Koné, « élu président fondateur », Oumou Kadé Soumah et Cie excluent

0
Badra Koné au milieu avec le micro

Ainsi dit, ainsi fait, Badra Koné, a organisé son congrès électif extraordinaire de la NGP, ce dimanche 22 novembre 2020 à Conakry. Au cours de cette rencontre, Oumou Kadé Soumah, Kandas Traoré, Aïcha Mikal Camara et Cie, ont été exclus du bureau exécutif national de la NGP pour « faute lourde et violation des textes fondateurs de la NGP’’.

 » A partir de ce soir, ils ne sont plus membres du bureau exécutif national de la NGP. Toutefois, ils peuvent être militants et sympathisants du mouvement, mais, ils n’ont plus de responsabilités, parce que ce ne sont pas des gens qui peuvent assumer des responsabilités qu’on leur avait confiées au sein du mouvement », a lancé Badra Koné , qui a été élu « président fondateur » de la NGP.

A lire aussi   Yamory Condé, secrétaire général du MATD sermonne les partis politiques sur le choix des membres du CNT

Ainsi, d’autres membre de la NGP branche présidé par Badra Koné, ont été élus pour remplacer les autres membres qui ont été exclu du mouvement.

Salimatou Barry 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici