Me Traoré s’interroge : « Qu’est-ce qu’il(pouvoir) peut obtenir par le dialogue et qu’il n’a pu obtenir déjà par la force ? »

0
300
Me Mohamed Traoré

Depuis un certain moment, plusieurs acteurs politique et des observateurs de la vie politique guinéenne parlent d’un éventuel dialogue entre le pouvoir en place et les opposants. Sur sa page Facebook, ‘l’ancien président de l’ordre des avocats de Guinée, Me Mohamed Traoré, s’est interrogé sur quoi peut-être l’offre de la majorité présidentielle à son opposition pendant le dialogue.

« Il se pourrait que le dialogue, au cas où il y aurait dialogue, aboutisse à la libération des prisonniers politiques, l’ouverture des frontières avec certains pays voisins, la levée du dispositif militaro-policier mis en place à Conakry pour étouffer toutes les contestations, le départ des forces de l’ordre du siège et du quartier général de l’UFDG et la reprise par ce parti politique de ses activités », a écrit Me Traoré.

Et de poursuivre, « Mais en contrepartie, qu’est-ce le pouvoir pourrait obtenir de ce dialogue ? Qu’est-ce qu’il peut obtenir par le dialogue et qu’il n’a pu obtenir déjà par la force ? Il a sa disposition l’armée, la gendarmerie, la police, la banque centrale et de très nombreux opportunistes prêts à tout pour conserver leurs privilèges ».

Oumar Diaby

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici