Marche des femmes le 14 décembre : « Nous ne sortons pas pour empêcher l’investiture », précise Hadja Binta Diallo

0

Le 14 décembre prochain, les femmes de la commune de Ratoma ont annoncé une manifestation sur la route le Prince. La marche partira du rond-point de Bambeto à l’héliport de la Bellevue. Elles protestent d’une part pour l’arrêt des exactions commises par les forces de l’ordre dans la commune de Ratoma et d’autre part, pour la libération de toutes les personnes détenues “illégalement“.

“Nous sommes là aujourd’hui pour annoncer une manifestation que nous avons prévu pour le 14 décembre 2020. Et pour cause que tout le monde connaît, ce sont les exactions qui se passent dans la commune de Ratoma qui sont devenues inacceptables. On a l’impression que la commune de Ratoma est carrément stigmatisée par le pouvoir. Et c’est une zone de non droit. Les forces de l’ordre font ce qu’elles veulent, elles saccagent des biens privés, elles violent et elles tuent » a lancé Hadja Maimouna Bah, ce jeudi 10 décembre 2020 à la maison de presse.

A lire aussi   Andrée Touré : « Je crois qu’il (Robert Sarah) n’a pas la tête sur les épaules parce que quand on se dit homme de Dieu, on doit au moins dire la vérité »

Cette marche qui est projeté coïncide à la veille de l’investiture Alpha Condé, pour un troisième mandat de six (06) ans. Sur cette situation, Hadja Binta Diallo, une des femmes de Ratoma précise que : « Nous ne sortons pas pour empêcher l’investiture. Qu’on accepte ou pas nous allons sortir pour exprimer notre cri du cœur ».

Oumar Diaby

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici