Mamadou Sylla à propos des détenus : « S’ils ne sont pas jugés et condamnés, on ne peut pas… »

0

Comme prévu, le chef de file de l’opposition parlementaire et les membres de cabinet étaient à la maison centrale, ce jeudi 11 mars. L’objectif, Mamadou Sylla, était de remonter le moral des détenus politique.

« Nous leur avons remonté le moral. Et leur avons dit que tous les hommes capables, les hommes, je ne sais pas, on peut dire de Dieu, sont toujours passés par-là. Moi-même j’ai fait 12 jours ici. Je leur ai relaté ça. Leur dire qu’on a vu des gens sortir de la prison, et automatiquement on les envoie s’asseoir sur le fauteuil de président de la République. On a vu ça. L’actuel président a fait deux ans et demi ici. Mais aujourd’hui il est président de la République. Donc il faut leur rappeler cela, pour qu’ils puissent continuer à avoir du courage. Je pense qu’on a été entendu », a déclaré MamadouSylla, a la sortie de la maisoncentrale.

A lire aussi   Mamadou Sylla titille Dalein : « La solution n’est pas dans la rue, la solution c’est dans une maison climatisée »

Selon lui,  » Nous avons vu la majorité parmi eux. Il y a 55 personnes qu’on a vues. On avait demandé sur notre liste 69. On nous a dit qu’il y a une vingtaine de cas de COVID ; ceux-ci sont déjà au centre. Vous savez qu’il y a un centre installé ici. On peut dire qu’on est très satisfait de notre démarche. Parce que tous ceux qui ont pris la parole, nous ont félicité, remercié et encouragé à continuer ce que nous faisons, mon équipe et moi ».

« Le président on peut demander sa clémence. Mais c’est après qu’il y a eu condamnation. S’ils ne sont pas jugés et condamnés, on ne peut pas d’abord aller vers le président de la République. Pour ceux qui seront condamnés, on ne va pas se fatiguer. On va aller vers le président en ce moment pour demander sa clémence au nom de la paix et de la quiétude de ce pays. Parce que sans la paix rien n’est possible. C’est ça notre démarche », a prévu Mamadou Sylla.

A lire aussi   Twitter : Cellou Dalein, président de l'UFDG signe son retour après une période de suspension

Oumar Diaby

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici