Le syndicat de la presse privée sera désormais diriger par une femme journaliste

0

Le syndicat libre de la presse privée de Guinée (SPPG), a une nouvelle secrétaire à sa tête, il s’agit de Diarraye Guirassy, journaliste à la Radio Nostalgie. Elle a été officiellement installée dans ses fonctions pour assurer l’intérim avant l’organisation d’un nouveau congrès. La Haute autorité de communication (HAC) et des différentes associations de la presse privée étaient tous représenté dans la salle Mohamed Koula Diallo, de la maison de presse où la cérémonie a eu lieu, ce mardi 17 novembre 2020.

 

Sidy Diallo, qui a passé 5 ans à la tête de ce mouvement, a démissionné de son poste par faut d’incompatibilité avec ses nouvelles fonctions. En effet, Sidy Diallo est devenu PDG d’une radio privée de la place. Selon les statuts du SPPG, un PGD d’un groupe presse ne peut être membre.

A lire aussi   Urgent : Coup d'État en Guinée, Alpha Condé, arrêté

 

« ‘est incompatible, en tant que PDG de continuer à diriger le syndicat de la presse privée de Guinée… mais ce que je veux dire à tous les amis, je reste et demeure syndicaliste, journaliste, ainsi que ce défenseur de la liberté de la presse. Je quitte d’une chambre pour une autre chambre de la même maison. Je me retrouve du côté des patrons de presse », a déclaré Sidy Diallo, secrétaire général sortant du SPPG.

 

Dans ces tous premiers mots, Diarraye Guirassy, secrétaire générale du SPPG promet que pour atteindre les objectifs fixés, « mon équipe et moi allons d’abord procéder à la vulgarisation de nos statuts et règlements au niveau de tous les organes de presse, l’installation des sous-sections ou la mise en place des points focaux ; la représentativité du syndicat, comme représentant des employés de presse à la Haute autorité de Communication (HAC) ».

A lire aussi   Gassama Diaby : « Le président Alpha Condé, ce que je vois de lui aujourd’hui est une très grande déception »

 

Oumar Diaby

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici