Halimatou Dalein , « Normalement, la police devrait me notifier pourquoi je suis empêchée mais, personne »

0

Hadja Halimatou Dalein Diallo, a été empêché de quitté Conakry, ce vendredi 4 décembre 2020, alors qu’elle voulait se rendre à Dakar. Après cet empêchement, elle raconté sa mésaventure à l’aéroport international de Conakry Gbessia sur loupeguinee.com. L’épouse Cellou Dalein Diallo, président de l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a déclaré qu’elle n’a rien reçu comme notification sur cette décision.

 

« J’ai demandé à rencontrer le commissaire de l’aéroport, ils m’ont indiqué son bureau, je suis allée pour le voir, et j’ai frappé à la porte, mais personne ne m’a répondu. Je suis allée voir les policiers pour pouvoir me comprendre avec eux mais personne également ne m’a répondu. Normalement, la police devrait me notifier pourquoi je suis empêchée mais, personne. Je voulais me rendre à Dakar.

Je ne peux rien faire dans le pays d’Alpha Condé, parce que je n’ai de l’interlocuteur ici. C’est très grave si en tant que guinéen, quand on a un problème on n’a pas d’interlocuteur. Ici, ils font ce qu’ils veulent quand ils veulent. Si non tu parts à l’élection présidentielle on te vol ta victoire et on ne te laisse pas faire ce que tu veux. Vraiment ça fait rire et ça fait pitié. Mais, mon état d’âme, je prends la vie de bon côté. Je rentre à la maison. Je vais bien manger et m’occuper de mes affaires et voir s’ils vont m’empêcher encore de circuler à Conakry », a raconté, Hadja Halimatou Dalein Diallo.

A lire aussi   Violation des droits de l’homme en Guinée : Les USA préviennent les leaders Guinéens…

 

Salimatou Barry

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici