Faya Milimono : « Il faut que quand nos sages se retrouvent, ils parlent de la Guinée au lieu de parler des portions de la Guinée »

0
253

Actuellement, il existe plusieurs coordinations de sage dans les différentes régions du pays. Pour l’opposant politique Dr Faya Milimono, « Nous les respectons toutes, ce sont nos sages, mais nous avons un message à leur envoyer, c’est celui de nous créer, une coordination nationale, dont la présidence peut être tournante. Si par exemple, on dit cette année c’est Elhadj Sekhouna, le président de la coordination, l’année prochaine ça soit le doyen Elhadj Ousmane Baldé et par après ça soit le doyen Togba, ainsi de suite ».

Poursuivant, Faya Milimono, souligne que les sages « doivent mettre leurs connaissances et leurs expériences au profit de la construction de la nation guinéenne, on serait tenté de suggérer à nos doyens, toutes coordinations confondues, parce qu’on ne peut pas dire telle coordination est plus légitime que telle autre ; parce qu’elle est proche de l’opposition ou de la mouvance ».

Toutefois, Faya Milimono reste confiant parce que : « le phénomène de coordination, je suis content que c’est le RPG qui s’attaque à cela, parce qu’aujourd’hui ils sont les plus nombreux à l’Assemblée. Vous trouvez aujourd’hui dans toutes les régions au moins 2 coordinations, il y a celles reconnues par la mouvance et celles reconnues proches de l’opposition, est ce qu’on a besoin de ça ? Non. En Guinée nous avons la société civile proche de la mouvance et la société civile proche de l’opposition. »

« Il faut que quand nos sages se retrouvent, ils parlent de la Guinée au lieu de parler des portions de la Guinée, les sages du Fouta sont aussi les sages des enfants de la Forêt, les sages de la Forêt sont aussi les sages des enfants de la Basse Côte et vice- versa. Nous devons interpeler nos sages d’être la solution à nos problèmes et non du côté de nos problèmes », conclu Faya Milimono.

Salimatou Barry

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici