Détournements présumés de fonds publics : voici les noms des personnes visées par le procureur Sény Camara

0

CONAKRY-Le parquet du tribunal de première instance de Kaloum a été saisi des différents dossiers des hauts cadres soupçonnés de détournements de fonds publics.

Ce jeudi 23 décembre 2021, le procureur de la République près cette juridiction a apporté des précisions sur cette affaire. Alpha Sény Camara a cité les noms de plusieurs personnalités, soupçonnées par l’Agence judiciaire de l’Etat de « détournements de fonds publics, faux et usage de faux, faux en écriture ».

Au Port Autonome de Conakry, l’ancienne Directrice madame Aissata Aribot, arrive en tête de liste. Il y a aussi l’ex responsable du service financier du PAC M. Amadou Sylla.

A l’Institut de Recherche agronomique de Guinée (IRAG), c’est son Directeur Général Sava Camara et le comptable Mohamed Diouma Keita qui sont incriminés.

A lire aussi   L’épidémie de fièvre lassa déclarée en Guinée (Officielle)

A l’ACGP trois hauts cadres sont dans le collimateur du procureur. Il s’agit de M. Sékou Youla, Directeur comptabilité et des finances, M. Mamadou Sylla, Chef comptable et M. Aboubacar Youla, chef service Parc Automobile.

A l’Agence Nationale de sécurité sanitaire (ANSS), deux responsables sont visés. Il s’agit de l’ancien Directeur Général, Dr Sakoba Keita et l’agent comptable M. Baba Alimou Barry.

A la Haute Autorité de la Communication (HAC), Aboubacar Yacine Diallo, le président de l’institution est le principal visé. Un cabinet d’instruction a été saisi. Les faits qui lui sont reprochés s’assimilent à « un faux en vue d’un détournement de deniers publics », selon le procureur.

« Il s’agit des fonds sortis pour certains, pendant qu’il y avait le gel des comptes, avec des documents qui ne se défendent pas sur le plan légal en matière de justification des dépenses. Il appartiendra aux différents juges d’instruction saisis de voir conformément à loi comment réguler tout ça pour qu’au finish, ces personnes répondent de leurs actes », a martelé le procureur Alpha Sény Camara.

A lire aussi   Les agissements de Balla Samoura irrite la colère du procureur Charles Wright: "Il ne peut pas poser d'acte de police judiciaire"

Africaguinee.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici