Conakry: Les femmes de Ratoma défient l’interdiction des manifestations et font un sit-in à Lambadji

0

A la place de la marche programme du rond-point Bambeto à l’héliport de la Bellevue, les femmes de la commune de Ratoma ont organisé un sit-in, ce lundi 14 décembre 2020 à Lambandji au carrefour Dadis. Ceux malgré l’interdiction les manifestions par les autorités de Conakry.

Hadja Maimouna Bah Diallo, est l’une des femmes qui manifestaient « On a transformé la marche en une manifestation dans tous les quartiers de la commune de Ratoma au même moment que nous sommes ici (Lambagnji). Elles sont à Nongo, elles sont dans tous les quartiers, il y a des groupes partout ».

« On a éclaté la manifestation parce qu’ils ont interdit la marche. Mais il faut qu’on manifeste et on va continuer à manifester, c’est avant, pendant l’investiture d’Alpha Condé. Après ça, nous allons revenir tant que les exactions ne vont pas finir dans Ratoma on va manifester. Parce qu’on ne peut pas accepter cela. Ce qui se passe à Ratoma, c’est inacceptable. Nuit et jour, ils sont en train de rentrer dans les concessions des familles, frapper les gens, violer des femmes, tuer certains et voler tout ce qu’ils peuvent dans les maisons. C’est comme si on n’est pas dans un État de droit », a-t-elle, Hadja Maimouna, tout en annonçant des nouvelles manifestations pour la semaine prochaine.

A lire aussi   Le président Alpha Condé partira, d’abord en Turquie

Salimatou Barry

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici