Colonel Zakaria Camara de la police routière va-t-il répondre à une convocation de la justice?

0
216

Dans les conditions normale, Colonel Zakaria Camara, directeur national de la police routière, est visé par une citation direct de la part un collectif d’avocat. Ce haut responsable de la police guinéenne est accusé « d’abus de fonction et de dégradation de biens privés ».

Dans la citation qui circule dans la presse, Colonel Zakaria Camara, doit se présenter au tribunal de première instance de Mafanco, le 18 janvier 2021.

« Moi je ne ressemble pas à un gars qui est violent, moi j’ai accepté d’étudier, je ne violente pas quelqu’un. Qu’il dise plutôt qu’un des agents de chez moi l’a violenté… et l’infraction est personnelle », a réagi Zakaria Camara sur guinee7.

Par ailleurs, à la question de savoir s’il sera présent au TPI de Mafanco le 18 janvier prochain, le Colonel Zakaria Camara répond : « Non, non, non. Ça, c’est un faux dossier. »

Salimatou Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici