Baffoé, DG de la police, jure : « Je ne sais même pas comment distinguer la cocaïne de la farine ou de la poudre de manioc »

0
6461
Gal Ansoumane Camara alias Baffoé
Gal Ansoumane Baffoé Camara, DG de la Police nationale

Depuis quelques semaines, des officiers de la police guinéenne sont accusés d’avoir détourné une partie de la cocaïne saisie. Selon l’opinion le directeur général de la police ferait partir de ces officiers impliqué dans cette histoire.

« J’étais en visite moi à Beyla. Et puisque je n’avais jamais effectué de sortie à l’intérieur du pays depuis ma nomination à la tête de la police nationale, alors j’ai décidé de profiter pour voir les conditions de travail des agents et officiers de police à l’intérieur du pays. J’ai visité les services de sécurité de la Forêt, je viens de faire pareil à Kankan pour les remercier du travail abattu durant l’année 2020 et féliciter les nouveaux gradés. (…) », a expliqué Général Ansoumane Bafoé Camara, directeur général de la police nationale sur Guineenews.

Quid de l’affaire de cocaïne ? « Certains disent même que je suis en fuite. Quand l’affaire [le dossier de cocaïne disparu, ndlr] a éclaté, c’est moi qui ai demandé au ministre d’orienter l’enquête à la DCPJ [Direction centrale de la police judiciaire]. Ils sont assis en France et ils racontent du n’importe quoi. Je suis dans les opérations depuis le régime de Lansana Conté en tant que commandant de compagnie. La drogue a circulé sous ce régime plus que maintenant. La CMIS a été une fois même attaquée parce qu’il y avait de la drogue. Dieu m’a tout donné sauf la drogue. Je ne sais même pas comment distinguer la cocaïne de la farine ou de la poudre de manioc ».

Salimatou Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici